AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeu de l'histoire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 17:43

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent :
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 17:47

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 18:04

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents."
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 18:13

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 18:26

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 20:34

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédantes flateries
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 21:20

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédantes flateries lors de leur
Revenir en haut Aller en bas
Orophin
Administrateur


Nombre de messages : 1092
Age : 30
Date d'inscription : 10/10/2004

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Lun 28 Juin 2010 - 0:06

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédantes flateries lors de leur soirée pyjama en

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Lun 28 Juin 2010 - 0:41

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héro dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héro s'endorma au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bizou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'imprésionnante forêt, l'héro vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédantes flateries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il
Revenir en haut Aller en bas
Krasull
Homme no where


Nombre de messages : 156
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 26/05/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Atlante
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Lun 28 Juin 2010 - 4:17

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses

_________________
Krasull, l'homme no where.
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Lun 28 Juin 2010 - 9:47

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et
Revenir en haut Aller en bas
Orophin
Administrateur


Nombre de messages : 1092
Age : 30
Date d'inscription : 10/10/2004

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Lun 28 Juin 2010 - 10:42

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Lun 28 Juin 2010 - 11:38

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mar 29 Juin 2010 - 12:48

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 2:42

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 10:41

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il
Revenir en haut Aller en bas
Orophin
Administrateur


Nombre de messages : 1092
Age : 30
Date d'inscription : 10/10/2004

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 11:39

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 14:55

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots incompréhensibles par le

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Orophin
Administrateur


Nombre de messages : 1092
Age : 30
Date d'inscription : 10/10/2004

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 17:02

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots incompréhensibles par le nez qui dégoulinait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 17:09

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots incompréhensibles par le nez qui dégoulinait.

Découragé, il décida
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 21:03

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots incompréhensibles par le nez qui dégoulinait.

Découragé, il décida de se mettre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 23:00

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots incompréhensibles par le nez qui dégoulinait.

Découragé, il décida de se mettre en route pour
Revenir en haut Aller en bas
Amarth
Brise
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 30/06/2010

Feuille de personnage
Jeu:
Race: Atlante
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Mer 30 Juin 2010 - 23:37

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots incompréhensibles par le nez qui dégoulinait.

Découragé, il décida de se mettre en route pour se forger une
Revenir en haut Aller en bas
Èrlune
Tempête


Nombre de messages : 303
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Noble
Alliance: Les Vents du Paradigme

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Jeu 1 Juil 2010 - 1:11

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots incompréhensibles par le nez qui dégoulinait.

Découragé, il décida de se mettre en route pour se forger une endurance. Par contre,

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Swordman/Zekiel
Ne joue pas sur Thessalie
avatar

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 18/05/2005

Feuille de personnage
Jeu: Bahagon
Race: Ange
Alliance:

MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   Jeu 1 Juil 2010 - 17:21

Il était une fois, un jeune homme qui parcourait un champ de maïs, en quête de son amie qui avait disparu. Il remarqua que des traces menaient jusqu'au bois enchanté.

Alors, il suivit les empreintes qui menaient à la maison abandonnée. Il fut surpris par la grandeur de la lugubre maison. Il continua à longer l'immense mur de pierre remplit de plusieurs tonnes de boudins!

Intrigué, il chercha la porte: nulle ouverture visible!

Il poursuivit son chemin vers la tour gigantesque qui était tellement haute qu'on n'en voyait pas la fin.

Dès lors, il s'enquit auprès du premier passant de la route à croiser son chemin.

"Salut" dit-il "Je cherche une ouverture vers la voie de la sagesse!"
Le passant s'enfuit aussitôt, sans dire un mot. Notre héros tenta de le poursuivre, mais trébucha sur un cochon myope. L'animal terrifié ne bougea point, le fixant avec son regard porcin, et grogna de façon étrangement familière, rappelant la femme d'Hector qui, en crise d'hystérie, couine à assourdir ses voisins. Cependant ils sont sourds comme de vulgaires elfs des bois, et d'autant plus que leur petit nabot.

Un Lama paralysé regarda la scène avec étonnement. Visiblement, une montée de salive allait soudain terrassé toute la colonie de microbes séjournant sur notre jeune héros dans un état d'étonnement. Il regarda débilement le lama, puis continua de marcher sur la rivière rocailleuse d'émeraude. Notre héros s'endormit au fond de l'eau. Elle l'étouffa et l'éveilla sur un animal aquatique. Surpris, l'homme donna un bisou au poisson, mais il n'y trouva pas un goût passionnant. Il remonta alors la rivière en un éclair. Il pu alors traverser le dangereux pays qu'est la Terre des Bêtes.

Rendu de l'autre côté de l'impressionnante forêt, le héros vit un nain nudiste. Ils s'observèrent et se dirent : ''Vous avez de biens belles dents." Ils se remercièrent, en se remémorant leurs précédentes flatteries lors de leur soirée pyjama en campagne. Alors, il frappa sur ses cuisses charnus et poilus. Tellement que celles-ci explosa. L'héro infirme se mit alors a pleurer. Il balbutia quelques mots incompréhensibles par le nez qui dégoulinait.

Découragé, il décida de se mettre en route pour se forger une endurance. Par contre, avancer sans jambe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu de l'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu de l'histoire
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vents du Paradigme :: Salles Publiques :: La brasserie du Soûlon-
Sauter vers: